Brad Melhdau

Jazz
Date: 12 mars 2019 - 31 décembre 2019

Image associée

Il grandit dans une famille d'adoption, avec un père ophtalmologiste, une mère femme au foyer
et une sœur qui deviendra travailleuse sociale. Il étudie le piano dès l'âge de six ans,
travaillant le répertoire classique jusqu'à 14 ans. Il découvre le jazz à 12 ans,
quand un de ses camarades lui fait découvrir My Favorite Things de John Coltrane.
Dès le début de son adolescence, parti dans l'État du Connecticut,
son attention se concentre sur le rock et le jazz. Il joue dans le groupe de son lycée,
et se distingue déjà en gagnant un prix à la célèbre Berklee College of Music1.

En 1988, il arrive à New York et intègre le département « Jazz et Musique Contemporaine »
de la New School of Social Research, où il prend également des cours de composition.
Il a pour professeurs de piano Fred Hersch et Kenny Werner.
Il rencontre également Jimmy Cobb (batterie), avec qui il travaillera la rythmique.
Il participera quelque temps à son quartet
En 2002 sort Largo, produit par Jon Brion.
C'est son premier album enregistré en dehors de la formule du trio ou du solo,
et un de ses albums qui a rencontré le plus de succès public.
D'après Joshua Redman, de nombreux jeunes musiciens le citent comme un album de référence.

Le dernier enregistrement du trio avec Larry Grenadier et Jorge Rossy est House On Hill publié en 2006.
En 2005, Jeff Ballard remplace Jorge Rossy à la batterie.
Leur premier album est Day is Done, sorti en septembre 20058.
Pour le critique Ben Ratliff, la musique du trio avec Rossy était « ramassée, brillante et subtile,
elle pouvait être soit magiquement organisée ou un peu sèche. Avec Jeff Ballard,
c'est toujours une musique avec des directions relativement claires et droites, sans swing à outrance.
Mais cette musique est devenue plus dense et tumultueuse, elle s'est réhydratée

En 2010 sort Highway Rider, produit par Jon Brion, second volet de leur collaboration après Largo.
La même année, il est le premier musicien de jazz à tenir la chaire de composition de Richard and Barbara Debs
au Carnegie Hall3, où il a eu l'occasion de parler du motif chez Beethoven avec le musicologue Charles Rosen
ou de la partition de Metamorphosen de Richard Strauss.

En 2012, sortent Ode et Where Do You Start, un retour à la formule du trio,
qui était absente du disque depuis Brad Mehldau Trio Live (2008).
Alors qu'Ode est constitué de compositions originales, son pendant, Where Do You Start
ne comprend que des reprises (Nick Drake, Sufjan Stevens…) ainsi qu'une composition originale de Mehldau.
Ces deux disques sont acclamés par la critique.

En 2013, Mehldau produit l'album Walking Shadows de Joshua Redman.
En 2013 est créé le duo « Mehliana », avec Mehldau au Fender Rhodes et aux synthétiseurs,
et Mark Guiliana à la batterie et aux « effets ». L'album Mehliana: Taming the Dragon en sort en 2014.
L'attrait de Mehldau pour les instruments était déjà perceptible lors de ses collaborations avec Jon Brion.

Il joue beaucoup en duo, avec Chris Thile (Chris Thile & Brad Mehldau en 2017),
Kevin Hays, Joshua Redman (Nearness, 2016)…

En 2019 est créé The Folly of Desire, un cycle de chansons commandé par la Philharmonie de l'Elbe,
le Wigmore Hall, Stanford Live à l'université Stanford et le Carnegie Hall13.
Sur des textes de Shakespeare, e. e. cummings, Brecht, Yeats, Goethe ou Blake,
ce cycle est écrit pour le ténor Ian Bostridge, avec qui Mehldau l'interprète.
En concert, The Folly of Desire est joué avec Dichterliebe de Robert Schumann.

Wikipedia

Je vous propose ce thème:

"Samba do Grande Amor" (Chico Buarque)

ainsi qu'un des thèmes de l'album Largo:

When it Rains

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir