Airelle Besson

trompétistes de Jazz, françaises
Date: 11 mars 2019 - 31 décembre 2019

Airelle Besson - trompétiste de Jazz

Résultat de recherche d'images pour "photos d'Airelle Besson"

Airelle Besson, née le à Paris1, est une trompettiste et bugliste de jazz,
compositrice, arrangeur et chef d'orchestre française.

Airelle Besson commence l'apprentissage de la trompette à l'âge de sept ans et demi,
puis celui du violon à l'âge de neuf ans2. Elle vit alors à Oxford en Angleterre avec ses parents,
avant de revenir en France à l’âge de onze ans2.

Élève de la classe de jazz du conservatoire municipal du 10e arrondissement de Paris,
elle étudie la trompette avec Roger Guérin.
Adolescente, elle participe à un stage au Cluny Jazz Festival avec Jean-François Canape,
et s'oriente définitivement vers le jazz, sans pour autant négliger la musique classique :
elle obtient les prix de trompette, de violon, de formation musicale, d'écriture et d'harmonie,
puis poursuit des études de musicologie à l'université Paris-Sorbonne
et entre au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris avec,
comme professeurs, François Jeanneau, Daniel Humair, puis François Théberge et Riccardo Del Fra3.
En 2002, elle y obtient le premier prix de jazz4 avec mention très bien à l’unanimité2.

En 2001, elle participe avec la batteuse Kimberly Thompson à des concerts Sisters in jazz aux États-Unis
et en Europe, et joue avec la trompettiste canadienne Ingrid Jensen3.

En 2002, elle forme avec Sylvain Rifflet (saxophone) le quintette Rockingchair
(Pierre Durand, guitare ; Éric Jacot, contrebasse ; Nicolas Larmignat, batterie),
avec lequel elle est lauréate en 2003 du concours international de jazz de La Défense.
Leur premier album sort en 2007.

Airelle Besson forme également un duo avec le guitariste Nelson Veras,
ainsi qu'un quartet avec Isabel Sörling (chant), Benjamin Moussay (piano, Fender Rhodes, claviers),
et Fabrice Moreau (batterie). Elle accompagne les chanteurs David Linx et Laïka Fatien
dans l’opéra La Tectonique des nuages de Laurent Cugny.
Elle se produit au sein du Quarteto Gardel de l'accordéoniste Lionel Suarez
(avec Minino Garay, percussions, et Vincent Ségal, violoncelle).

Airelle Besson a aussi joué dans le groupe de salsa Rumbanana,
qui anime La Grosse Émission de 1997 à 2001 sur la chaîne Comédie ! 
c'est au sein de ce groupe qu'elle rencontre la saxophoniste Sophie Alour.

Elle se produit dans diverses formations de jazz telles que le Pandémonium de François Jeanneau,
le Gros Cube d’Alban Darche, l’orchestre national de jazz, le big band Lumière de Laurent Cugny,
le septet d’Éric Barret, le Sacre du Tympan de Fred Pallem ou le X’tet de Bruno Reignier.
En 2012, elle est invitée en Suède par le Norrbottensmusiken (sv) à Luleå
et par le New Places Orchestra à Stockholm

Wikipedia

Voici une sélection de thèmes que j'affectionnent particulièrement:

"The Painter & The Boxer"
Jazz_in_Marciac 2017 Benjamin Moussay (claviers), Isabelle Sörling (chant), Fabrice Moreau (batterie)

Aïrés

Airelle Besson, Édouard Ferlet & Stéphane Kerecki

Grey December

Sandra Nkake, Airelle Besson

Titi

Airelle Besson Quartet - Airelle Besson Voice – Isabel Sörling Piano, Electric Piano [Fender Rhodes],
Synthesizer [Bass Synth] – Benjamin Moussay - Drums – Fabrice Moreau

Nature Boy (autour de Chet Baker)

José James, Airelle Besson

Black is the color of my true love's hair

Youn Sun Nah & Airelle Besson

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir