Harold Lopez Nussa

Jazz
Date: 11 décembre 2018 - 31 décembre 2018

Harold López-Nussa Torres est un pianiste de jazz cubain né en 1983. Il vit à la Havane (Cuba)
Harold a d'abord étudié la musique classique pendant environ treize ans.
Il intègre ensuite le Conservatoire Manuel Saumell, où il est l’élève du professeur Teresita Junco.
C’est au début des années 2000 qu’il commence à s'intéresser au jazz cubain.

Durant sa vie d'étudiant, Harold a remporté plusieurs compétitions nationales comme le grand prix Amadeo Roldán,
qu’il obtient à seulement 10 ans.
Il obtient également le premier prix à la Compétition de Piano Ibéro-américaine
et est finaliste de l'International Piano Competition Città di Senigalia en Italie.

Harold López-Nussa mène de front piano jazz, musique classique et toutes sortes d'expériences musicales.
Il joue le Concerto en sol de Maurice Ravel avec l'orchestre symphonique Matanzas,
dirigé par le chef d’orchestre Enrique Pérez Mesa et est choisi pour accompagner le pianiste Ulises Hernández
à la première des œuvres complètes de Heitor Villa-Lobos en 2003 à Cuba.
il accompagne la chanteuse cubaine Omara Portuondo dans ses tournées mondiales
et fait quelques incursions dans le hip-hop avec YUSA et Kelvis Ochoa...

En 2005, lors de la 39e édition du Montreux Jazz Piano en Suisse, Harold remporte le premier prix,
grâce à ses interprétations de Memories of Tomorrow de Keith Jarrett, Footprints de Wayne Shorter, et E'cha,
un morceau de sa composition.
C'est pour lui le point de départ d'une reconnaissance qui lui vaut plusieurs tournées en Europe :
Montreux, Oloron, Sète, Vannes, Nancy, Paris (New Morning, Sunset-Sunside)...,
mais aussi au Mexique (Festival de Puebla).

Wikipedia

Harold Lopez Nussa se produit régulièrement au Festival international de jazz de Montréal.

En trio Harold est accompagné de son frère, Ruy Lopez Nussa, remarquable batteur
et du contrebassiste Gaston Joya condisciple de Ruy pendant ses études.
Son oncle Ernán est un pianiste de renommée mondiale, son père un batteur réputé,
et sa maman disparue était professeur de piano émérite.
 Les López-Nussa ont une longue histoire avec la France.
La grand-mère, française, d’Harold s’est mariée avec son grand-père, cubain, à la fin des années cinquante.
Quand arrive la révolution, ils décident de rester. Ça arrive.

J'ai eu l'occasion d'écouter Harold en concert, en 2010 au festival: Jazz sous les pommier (Coutances - Manche)
et il y a 2 ans au festival de Junas (Junas - Hérault)
A chacun de ces concerts il était accompagné de la chanteuse cubaine: Omara Portuondo.

Je vous propose 4 morceaux en vidéo qui donnent les différentes facettes de son jeux dont Dinga Dunga Dongo
un enregistrement familiale avec son père et son frère à la batterie, son oncle Renan également au piano
et un trompettiste que je ne connais-pas.

 
Dinga Dunga Dongo conga total Ballando Suiza Timbeando