Ecole de miniatures sur soie - Boukhara

Ouzbekistan
IMG_3677
Date: 25 novembre 2019

Une école de miniatures sur soie à Boukhara

Quand j'étais jeune, enfin un peu plus que maintenant, j'ai élevé des vers à soie pour le plaisir de suivre leur développement.
On se procurait des feuilles de mûrier pour leur alimentation. Ben oui, nous n'avions-pas un Smartphone pour nous occuper.
Ce fut un plaisir à Boukhara d'aller visiter une école de miniatures sur soie, dans laquelle ils fabriquent leur papier de soie.


Voilà un petit rappel sur l'origine de la soie:

La soie doit son existence aux vers à soie. Le ver à soie ou chenille se nourrit exclusivement de feuilles de mûrier.
Dans son processus de transformation en papillon, le ver à soie fabrique un cocon à partir de fils très fins
et d’une substance collante salivaire qu’il produit lui-même. Une fois le cocon terminé mais avant même
de se développer complètement en papillon, la larve de chenille doit être tuée, une issue hélas inévitable
dans ce processus de récupération et d’exploitation du cocon pour fabriquer la soie.

Cette école se nomme: Dacron aka miniatura maktabi
C'est l'école de monsieur Davron Toshev qui est le plus brillant miniaturiste de l'Ouzbékistan.
Recréateur et grand représentant de l'école traditionnelle de Boukhara.

 

La fabrication du papier de soie.
Nous n'avions pas vu l'atelier artisanal de M. Moukhtarov à Samarcande, réputé et dont vous trouverez 
de nombreux liens sur Internet.
Voici ce que nous avons pu voir dans l'atelier de l'école de Boukhara


La procédure de fabrication

Le bombyx du mûrier dévore les feuilles de mûrier. C'est donc les branches que l'on récupère.
Elles sont mises à tremper une dizaine de jours.
Ensuite une ouvrière va enlever l'écorce à la main

Les branches sont ensuite mise à bouillir durant une dizaine d'heures.
La pâte ainsi obtenue est ramollie  en la broyant avec un pilon.

La pâte est ensuite filtrée dans des tamis

puis ensuite pressée et mises à sécher au soleil

Une fois ces feuilles bien sèches  elles seront polies de chaque coté avec une pierre d'agate, un coquillage,
afin de leur donner un aspect lisse et brillant.

 L'école accueille des élèves venant se former à l'art de la miniature sur papier de soie

 

L'école dispose d'un hall d'exposition des réalisations

Et un de nos coup de coeur que Christiane a acheté:

Ajoutons que l'école dispose d'un restaurant ouvert aussi au public

 

 

Toutes les Dates


  • 25 novembre 2019